35 Bd des Batignolles, 75008 Paris
06 75 01 30 49  - avenir.vivable@libertysurf.fr
Dernière mise en ligne - Mauritanie - Les Associations de jeunes à Sélibaby


Présentation de l'association



Le Journal - Sommaire

Hot Docs 2019
About contemporary documentary, the world and us



Films en français :

Luttes pour le logement

Foyers de Travailleurs Immigrés

Afrique-France

Reportages No Vox

Études sur la Mauritanie


Film en anglais

Midland Av C.I.



formations Copaf

Film de formation pour les délégués des résidents

Témoignages contre les expulsions pour suroccupation



avec le GRDR


SIDA & maladies transmissibles

Vidéo lettres sur des maladies transmissibles

Horizons 93 est un compte rendu d'une formation organisée par le GRDR en1993, une des seules traces filmées du ferme d'Ecoublay, lieu de formation essentiel pour l'association à ses débuts.








Film du mois
Pour participer à la fête des 50 ans du GRDR
"ICI ET La-BAS

Ici et là-bas est un film de 56 minutes réalisé par Michael Hoare en 1988 avec Jacques Bouquin à la caméra et à la lumière, Jean-Claude Brisson au son, Eric Pluet et Anouk Zivy au montage, avec une musique par André Mouret. Le film a été produit par Jacques Bidou pour Channel Four, INA, La SEPT et JBA Productions sur la base d'une proposition qui a été rejetée par la commission du CNC à laquelle Jacques Bidou participait, mais qu'il trouvait intéressant.



Le film est un portrait de trois associations de développement fondé par les travailleurs immigrés en France, originaires du Sahel Malien, et qui sont ancrés dans les villages de Diallané, Maréna Diombokhou et Kabaté, tous dans le cercle de Kayes. Les portraits sont portés par des individus aujourd'hui vieillis ou décédés, Demba Sacko du foyer Marc Séguin pour Diallané, Moussa Camara de Bobigny pour Maréna et Lassana Kamissoko, habitant du foyer Bara à Montreuil pour Kabaté. Curieusement pour un film de son âge, 32 ans quand même, il n'a pas perdu de son actualité. Et les personnages n'ont rien perdu de leur beauté ou de leur courage.

L'aide du GRDR, mentionné au générique de fin, était précieuse pour l'approfondissement des contacts avec les foyers concernés.