Conversations avec des immigrés rentrés au pays :
une série de cinq portraits

Pathé BaldéDemba NiangMadi Kaama


   Aujourd'hui le "retour au pays" est une option âprement discutée au sein de l'immigration.
   Le gouvernement, par la répression de l'immigration dite "clandestine" ou par l'incitation financière
   tente de l'encourager. Mais parmi les immigrés, beaucoup doutent et hésitent.

   Dans le cadre d'un programme de formation destinée aux gens intéressés à approfondir
   une réflexion sur le retour, le GRDR a commandé cette série de films pour alimenter la réflexion
   et la discussion à partir de l'expérience concrète de gens ayant fait le pas.

Mamadou DjiréSédou Doucouré

   En mars et avril 1994, le cinéaste a tourné ces conversations pendant lesquelles cinq anciens immigrés
   en France racontent ce qu'a été, pour eux, le retour au pays et ce qu'est, aujourd'hui,
   le bilan qu'ils en tirent.

   Presque chacun dira des moments de découragement et de défaite car les obstacles sont nombreux.
   La corrpution, bien sûr, le mauvais état des infrastructures et du transport aussi,
   la difficulté de trouver une place parmi ceux qui occupent déjà le marché...

   Mais il y a aussi autre chose. La famille africaine, la culture de socialité forte
   à l'africaine, les liens de parenté, les exigences de crédit et d'aide peuvent créer
   des situations hostiles à l'investissement et à l'accumulation dans une logique
   capitalistique, même au niveau des micro-projets dont il est question ici.

   Ici, comme ailleurs, la question peut se poser : la culture africaine est-elle
   hostile à un développement économique basée sur la concurrence entre individus ?
   Et si c'est le cas, peut-on imaginer un développement économique plus adapté
   à l'importance des liens sociaux et à la forte collectivisation des esprits
   dominantes dans de grandes parties de l'Afrique ?

   Questions soulevées en filigrane ici, mais à traiter, peut-être, dans un futur projet.


    Sékou Doucouré

    Demba Niang

    Frères Bathily

    Mamadou Djiré

    Pathé Baldé